lan: fr
mode: project
page: yqd707_cqq883_yvf568
sub: og-page_tit: Jardin privé J. og-page_des: Dans le quartier densément urbanisé de Schöneberg, une station-service datant des années 1950 se transforme en retraite privée. Les bambous qui bordent le jardin ainsi que les pins et les cerisiers du Japon le protègent des regards indiscrets. Des plantes vivaces fleuries et un bassin apportent des accents de couleur tout au long de l’année. og-page_kwd: Architecture du paysage, Thèmes, og-page_url: https://hager-ag.ch/fr/project/yqd707_cqq883_yvf568/ [open] og-page_img: https://hager-ag.ch/db_data/pro/yqd707_cqq883_yvf568/image01_web.jpg [open]
Slide
Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7

Jardin privé J., Berlin

Dans le quartier densément urbanisé de Schöneberg, une station-service Shell des années 1950 a été préservée sur un ancien site de décombres. Le propriétaire avait imaginé un jardin dont la devise était « Trois amis en hiver ». Cela suite à la visite d’une exposition, en novembre 2005, consacrée à trois empereurs de la dynastie Qing (1662-1795) dont le cheval de bataille était la conception de jardins. Le pin (dont la couronne protège de la neige), le bambou (qui, par son feuillage persistant, incarne la vie éternelle) et le cerisier à fleur (le premier arbre à fleurir en hiver) sont considérés comme les « trois amis » du concepteur de jardins.

De grands pins et des cerisiers d’ornement en cépée forment un cadre arboré qui offre une ombre agréable au jardin. Les plantations de bambous le long des murs de deux mètres de haut assurent une barrière visuelle vis-à-vis des rues et des propriétés avoisinantes. Des lis des steppes blancs, des campanules, des séneçons jaunes, des digitales et des lis fleurissent au milieu des bambous. La zone centrale est recouverte de gravier et se compose d’îlots des mêmes plantes vivaces, complétées par des ancolies, hélianthes à feuilles de saule, gauras et phlomis. Les surfaces plantées peuvent s’accroître au grès des semis spontanés dans le gravier. La zone bétonnée des anciennes pompes à essence est préservée comme vestige et forme un îlot à part entière, libre de plantations.

Le jardin forme ainsi une oasis magique au milieu de la ville. À l'extérieur des murs d'enceinte, le métro circule en hauteur, la rue à six voies est très fréquentée, des passants sont pressés, des prostituées patientent et un car pour les touristes est garé sur sa place. Un condensé de la vie berlinoise à l'état pur !

Maître d'ouvrage
Privatbesitz
Données du projet
Conception 2006
Réalisation 2008
Superficie 600 m²
Distinction: Best private plots 2008, St.Pölten
Équipe du projet
bfs design Thomas Brakel, Berlin
Publications
Grün tanken - Garten J. in Berlin (2010), Media
Kirschbaumblüte? Guido Hager in der Galerie 'Die Tankstelle' (2010), Media
Über Landschaftsarchitektur - Gärten von Guido Hager, gesehen von Robin Forster II (2010), Exposition
In Berlin, a renovated gas Station (2009), Media
Best private plots 2008 (2008), Distinction
Hager Landschaftsarchitektur AG - Privatgarten J. in Berlin (2008), Media

Projets supplémentaires