lan: fr
mode: project
page: eyz707_ehm883_toj568
sub: og-page_tit: Jardin de la Villa Bleuler og-page_des: La villa, qui devait être démolie, a été sauvée par la ville dans les années 1980. Dans le jardin enchanté, nous avons restauré certains éléments perdus. La lucarne lenticulaire, intégrée dans le parterre ovale de pelouse recréé, connecte la bibliothèque souterraine à son environnement extérieur. og-page_kwd: Architecture du paysage, Thèmes, og-page_url: https://hager-ag.ch/fr/project/eyz707_ehm883_toj568/ [open] og-page_img: https://hager-ag.ch/db_data/pro/eyz707_ehm883_toj568/image01_web.jpg [open]
Slide
Slide 1
Slide 2
Slide 3
Slide 4
Slide 5
Slide 6
Slide 7
Slide 8
Slide 9

Jardin de la Villa Bleuler, Zürich

La plupart des anciens jardins de villas sont aujourd'hui morcelés ou ont disparu sous les nouvelles constructions ; il n'en reste désormais plus qu’une poignée. Les jardins historicistes tardifs d'Otto Fröbel et Evariste Mertens de la villa néo-toscane, construite en 1887 par l'architecte Alfred Bluntschli, auraient dû être détruits dans les années 1970. Par chance, la ville de Zurich a pu placer la villa et le jardin sous protection en 1973 et les acheter en 1983. L'Institut suisse des sciences de l'art SIK a construit une bibliothèque souterraine devant l'entrée principale. Une lucarne lenticulaire dans l’ovale de pelouse restauré fournit un éclairage naturel pour la salle de lecture souterraine. Les visiteurs peuvent ainsi appréhender le jardin depuis l’intérieur via cette fenêtre centrale mais bien sûr aussi profiter des espaces extérieurs du jardin. Nous avons également restauré certains éléments structurants du jardin, comme les clôtures, ou bien en avons reconstruits d’autres, comme la pergola qui avait pâti des intempéries. La patine du temps donne son charme à l'atmosphère du jardin – avec les vieux troncs moussus, la végétation luxuriante du sous-bois sous les grands arbres ou la couche épaisse et douce de gravier. Nous avons, lors de la restauration, sciemment préservé les traces du passé, caractéristiques des anciens jardins. Les massifs de plantes vivaces nouvellement plantés illustrent l'opulence somptueuse des jardins des villas historiques. Les jardiniers consciencieux de la ville de Zurich arrivent à maintenir le jardin dans un état qui nous fait croire que la nature le ferait toute seule. Cela nous fait ressentir l'aspiration à une nature intacte qu'un jardin est capable d'éveiller en nous.

Maître d'ouvrage
Grün Stadt Zürich
Données du projet
Plan de gestion 1986
Réalisation 1992-1993
Superficie 6'800 m²
Équipe du projet
Nicole Newmark

Projets supplémentaires